CANDIDATER
MENU

Talent Acquisition Manager

Le stratège pour recruter les meilleurs talents

  • Un métier recherché par les startups
  • Salaire entre 2500 et 5000 € par mois
  • 96% de taux d’embauche à l’issue du programme Rocket School

Le Talent Acquisition Manager (TAM) participe activement à la construction d’une équipe efficace. Il a pour mission de chercher et de trouver les bons éléments pour sa société.

Il source, identifie, chasse et sélectionne les professionnels qui peuvent répondre aux besoins de recrutement de l’entreprise. Son rôle débute sur la visibilité de l’entreprise, sa marque employeur, et va jusqu’à la rétention des salariés avec en point d’orgue le

Le recrutement c’est le cœur du métier. Selon le principe d’un « chasseur de têtes », ce professionnel va partir à la recherche de nouveaux talents. En fonction de la taille de l’entreprise et de la configuration du poste, il se chargera entièrement du processus de recrutement ou déléguera la partie administrative à d’autres employés.

Portrait type du Talent Acquisition Manager

Il trouve du travail facilement avec un bac + 5

Naturellement à l’aise avec le numérique il a un caractère inventif, persévérant, organisé et proactif.

Il travaille dans des startups, dans le secteur public ou privé, dans un bureau, en zone urbaine, et avec des horaires en journée et souvent en soirée du fait de son activité.

Salarié, ou indépendant, il gagne entre 2 500 € et 5 000 € par mois selon son diplôme, son expérience, et sa situation géographique.

Qui recrute des Talent Acquisition Manager

Startup

Les startups ont bien compris l’importance du recrutement et font appel massivement à des Talent Acquisition Manager, des recruteurs 3.0 pour booster leur croissance.

Selon la taille de l’entreprise qui l’embauche, il peut travailler seul ou en équipe. Dans tous les cas, ses missions sont en étroite collaboration avec les autres fonctions stratégiques de l’entreprise.

Quel est le profil du Talent Acquisition Manager ?

Qualités majeures

Curiosité, inventivité, persévérance, organisation, adaptabilité et ouverture d’esprit sont des qualités indispensables pour exercer le métier de Talent Acquisition Manager.

Il doit avoir une très grande aisance avec les outils numériques, une excellente logique et être à l’aise avec les chiffres. Par ailleurs, il doit pouvoir s’adapter à des environnements variés.

Expérience

Il est possible de devenir Talent Acquisition Manager soit avec une expérience dans le marketing soit avec une expérience tech.

Salaire d’un Talent Acquisition Manager

Plusieurs données entrent en compte pour définir le salaire d’un Talent Acquisition Manager. Tout d’abord ses compétences ainsi que ses années d’expérience.

Ensuite le type et la taille de la société, au sein de laquelle il exerce, auront un impact significatif. Ses expériences et succès passés auront également un impact sur la négociation de sa rémunération.

  • Un junior touchera environ 35 000 € brut par an.
  • Un senior touchera entre 40 000 € et 50 000 €
  • Un expert pourra gagner jusqu’à 65 000 €

La moyenne des anciens de Rocket School se situe à 37 000 € à l’issue de la formation Bachelor et 39 000 € à l’issue de la formation Mastere.

Et si ce métier était pour vous ?

La Rocket-School a pour mission d’amener sur le marché du travail des profils opérationnels ayant une excellente maîtrise des outils numériques de la vente et du web marketing et d’accéder à des postes à responsabilités en entreprise. Quel que soit le niveau à l’entrée, nous vous proposons une formation dont la durée permettra d’atteindre ces objectifs.

Découvrir les spécialités

Les métiers préparés à la Rocket-School

Commercial

Talent Acquisition Manager

Le Talent Acquisition Manager (TAM) participe activement à la construction d’une équipe efficace. Il a...

Découvrir

Marketing Digital

Growth Ops

Le métier de Growth Ops est une spécialité du Growth Hacking. Le Growth Ops est...

Découvrir

Marketing Digital

Demand Generation Manager

Le métier de Demand Generation Manager est une spécialité du Growth Hacking, c’est du marketing...

Découvrir
Voir tous les métiers