Le salaire d’un Business Developer en 2022

Le juste salaire d’un Business Developer

De manière générale, le salaire d’un Business Developer prend en compte plusieurs facteurs. Il varie en fonction de l’expérience du futur employé ou de la demande sur le marché du travail. Selon leur budget et l’objectif à atteindre, chaque startup ou entreprise peut également faire différentes propositions. Si vous êtes un BizDev ou un Business Developer et que vous souhaitez connaître le prix de votre compétence, vous suivez déjà la bonne démarche en lisant cet article.

Zoom sur le métier de Business Developer

Le poste d’un BizDev est très important au sein d’une entreprise puisqu’il est le garant de la réussite de ces derniers. Il assure sur le long terme la continuité de la collaboration avec les clients et les partenaires. Il gère également le portefeuille client de la société. C’est pourquoi le salaire d’un Business Developer paraît parfois impressionnant.

Pour les nouveaux venus dans ce secteur, les startups proposent souvent le poste de SDR – Sales Development Representative ou Inside Sales. Avec le temps et l’expérience, il est possible d’évoluer et prendre le titre de Business Developer, Key Accoung Manager ou Account Executive.

Avec sa compétence et son savoir-faire, le BizDev peut espérer d’autres postes auprès de l’entreprise employeuse. S’il rapporte de bons résultats, il peut en effet devenir un Head of Sales ou un Directeur de la structuration des offres et des process de ventes. Il est également capable d’occuper le poste d’un Key Account Manager s’il est très doué en relation client. En maîtrisant le développement des offres et la création des supports de vente, un Business Developer peut devenir Chef de Projet Innovation. Il doit assurer dans ce cadre l’évolution du nouveau canal de croissance et piloter une stratégie efficace pour les équipes commerciales.

Généralement, le Business Developer fait partie des premiers employés recrutés au sein d’une start-up ou d’une jeune entreprise. Ce travail lui permet ainsi de participer à la réussite de cette nouvelle entreprise. Cela l’aide également à développer un mental d’acier en raison de ses tâches professionnelles très complexes. En effet, les BizDev doivent encaisser les retours négatifs de leurs prospects. En récompense, le contact continuel avec les clients leur permet d’améliorer leurs capacités relationnelles.

Comment calculer le salaire d’un Business Developer ?

Les startups et les entreprises utilisent différents concepts pour déterminer le salaire d’une Business Developer. Si vous êtes nouveau dans le secteur, vous devez comprendre comment votre rémunération sera calculée. Pour ce faire, il faut connaître la base historique des variables et identifier tous les indicateurs qui pourraient influencer les additions. Vous devez donc faire plus attention durant la négociation puisqu’une grosse part fixe pourrait cacher une anguille sous roche. Parfois, votre salaire représente un coût fixe très élevé pour l’entreprise. Lorsque vous êtes engagé, l’idéal serait pour ce faire de relancer chaque mois le manager afin que vous puissiez calculer ensemble les objectifs réalisés. Il faut aussi repasser tous les résultats du mois et les valider correctement.

En premier lieu, les futurs employeurs appliquent le système du package qui est la somme du salaire fixe et du salaire variable pour déterminer le salaire d’un Business Developer. Le résultat de cette addition donne donc la rémunération totale ou package total lorsque l’objectif est 100 % réalisé. Les BizDev en herbe touchent ce salaire qu’il soit en CDI ou en Freelance. À titre d’exemple, ils peuvent donc encaisser 45 k€ si son salaire fixe s’élève à 35 k€ et son salaire variable à 10 k€.

Une fois la négociation de salaire terminée, les entreprises proposent parfois d’autres types de packages. Il existe dans ce cadre le système de proportion de salaires variable sur le fixe. Lorsque le Head of Sales ou le CEO assure le calcul des variables, près de 25 % des BizDev touchent une rémunération variable 100%. En effet, il est plus facile d’atteindre à 100 % la variable lorsque les additions sont bien réalisées. Dans certains cas, la variable représente jusqu’à 50 % du salaire tandis que le rapport du salaire variable au fixe avoisine 30 %. Pour les startups en phase de démarrage, le calcul comprend 50 % du salaire fixe et 50 % du salaire variable atteignable.

Pour obtenir des résultats exceptionnels, certaines entreprises proposent également des boosters ou le système de palier. Ce procédé pousse les BizDev à surpasser l’objectif à réaliser. Il faut dans ce cas dépasser chaque mois l’objectif 100 %. Grâce à cela, l’employé peut doubler sa part de salaire variable.

Quels sont les critères qui définissent le salaire d’un Business Developer ?

En général, plusieurs facteurs peuvent influencer le salaire d’un Business Developer. Les startups et les entreprises prennent en compte l’expérience du futur employé puisqu’un nouveau BizDev ne peut pas effectuer le même travail réalisé par un senior. Ce dernier est capable de définir rapidement une stratégie commerciale efficace pour relancer son entreprise en cas de problème. Il connaît pleinement les enjeux et les objectifs qu’il doit atteindre.

Pour continuer, la taille de la société peut également changer la proposition de salaire pour ces experts. Il faut dire qu’une jeune start-up qui est au tout début de son évolution ne peut pas rivaliser avec une entreprise qui domine depuis des années son marché. Les sociétés de grande envergure sont en effet capables de mettre sur la table une proposition intéressante pour pousser le Business Developer à surpasser les objectifs 100 %.

Le secteur d’activité pourrait également forcer les entreprises et les startups à augmenter le salaire d’un BizDev ou à lui donner divers avantages. Dans certains domaines, les employés sont en effet obligés de travailler plus dur pour atteindre l’objectif. Cela se présente lorsque la concurrence dans le secteur d’activité est rude ou les clients sont réticents.

Quel est le salaire d’un Business Developer ?

En France, le salaire d’un Business Developer s’élève en moyenne à 40 177 €. Ce chiffre varie en fonction de l’expérience de l’employé. On pourrait assister à une grosse différence entre la rémunération d’un BizDev junior et celle d’un BizDev sénior.

Pour un junior, la rémunération de l’emploi est en général entre 30 et 40 k€. Avec quelques années d’expérience, le Business Developer peut aller chercher un package allant de 50 à 100 k€.

Chez Rocket School le salaire de sortie moyen est de 34k€ et le plus haut salaire identifié après un an est de 92k€.

Pour les freelances, le tarif journalier évolue entre 150 et 350 € et peut vite monter en fonction des spécialisations.