Aller au contenu
Contactez-nous    01 76 42 06 45    |      21 rue Louise Weiss 75013 Paris
Emailing : comment parvenir dans la boîte de réception de vos prospects ?

Emailing : 6 façons de parvenir dans la boîte de réception

Envoyer des emails oui mais sont-ils lus ? C’est une vraie problématique, notamment quand vous prospectez grâce à l’emailing et que vos emails pourraient être considérés comme du spam (et donc finir dans un abysse sans fond).

Il faut savoir que les spams constituent la moitié des courriels transitant sur internet. Les serveurs mail sont donc, naturellement, très actifs pour protéger leurs utilisateurs. Un utilisateur de Gmail, par exemple, est mis sur liste noire dès que son ratio de spams/messages envoyés atteint 1:1000, c’est-à-dire si un email est signalé comme spam sur mille emails qu’il envoie. Une fois sur cette liste noire, tous ses courriels sont systématiquement envoyés dans la boîte spam de ses destinataires.

Comment dans ce cas assurer que vos messages atteignent bien leur destination? Même s’il n’y a pas de formule magique, vous pouvez prendre certaines mesures pour maximiser la délivrabilité de vos mails. Et par conséquent assurer l’efficacité de vos campagnes emailing.

 

Tip : Recrutez des Business Developers juniors opérationnels avec le programme « Digital Business Developer » de Rocket School. Rendez-vous dans l’espace entreprise pour plus d’information.

 

Protégez votre réputation

Votre réputation en tant qu’expéditeur est cruciale. Celle-ci dépend de différents facteurs : vos habitudes d’envois, si votre nom de domaine est considéré comme fiable… Si vous avez une mauvaise réputation, vos emails vont probablement être signalés comme des spams.

Heureusement, vous pouvez maintenir une bonne réputation en prenant ces deux mesures :

  • Inclure dans vos newsletters, vos messages envoyés en masse, un lien de désabonnement

Si quelqu’un veut sortir de votre liste de diffusion sans y parvenir simplement il pourrait signaler vos emails comme spam. Des messages signalés comme spam peuvent détruire votre réputation. C’est donc mieux de donner à vos prospects la possibilité de se désabonner, en les contactant derrière si besoin. Les plateformes d’envoi en masse comme Mailchimp ou Sendinblue permettent de savoir qui s’est désabonné, qui s’est plaint… À vous de suivre !

  • Inciter vos interlocuteurs à vous ajouter comme contact

Si vous êtes dans le carnet d’adresses de quelqu’un, vos messages vont forcément arriver dans sa boîte de réception principale. Certains gros consommateurs de newsletters utilisent deux domaines, un premier qui n’envoie qu’à un public validé et un second, jetable, qui sert à arroser de façon plus large quitte à le changer plus souvent.

 

Créer du contenu “web-safe”

Le contenu de vos newsletters, de vos courriels est aussi un élément déterminant de votre réputation. Regardez leurs compositions : quelle est la proportion de texte, de photos, de liens et de vidéos ? En général, les messages à base de texte avec un ou deux liens vers du contenu de marque sont acceptés par les serveurs mail. Cependant, les mails remplis d’images ou de liens peuvent être rapidement catégorisés comme du spam.

Pour éviter d’être trop suspect, une règle simple : faire des mails avec un ratio image/texte de 30:70. Autrement dit, il faut que visuellement, deux tiers du mail soit du texte.

 

Conseil numéro 3 : personnaliser vos campagnes emailing

 

Ciblez et personnalisez vos e-mails

La prospection par courriel nécessite un gros travail de préparation. La solution d’envoyer un message à un public très large en supposant qu’il y aura bien quelques personnes intéressées dans le tas ne fonctionne plus ! Il faut cibler et personnaliser. Et là c’est plus compliqué car cela implique d’avoir plus d’informations que juste une adresse email. Des outils existent, comme Dropcontact qui permet d’enrichir ses fichiers.

Et quand bien même vous auriez des données clients il faut les exploiter pour envoyer le bon message à la bonne personne.

 

Testez vos approches

Vous pouvez faire du A/B testing pour identifier si un message passe bien ou pas. La majorité des outils d’envoi de newsletters permettent de tester différents sujets de mail, différents contenus sur une petite partie de votre audience afin d’envoyer au reste ce qui fonctionne le mieux.

Créez des templates en changeant à chaque fois une variable comme le ratio image/texte ou la présence ou pas de liens, ou encore testez un même message sous forme de texte et sous forme de html. En fonction des taux d’ouverture ou de réponse, vous pouvez identifier quel contenu a eu plus de succès, et adapter en conséquence votre communication.

 

Maintenir un haut niveau d’engagement

Un manque d’intérêt dans vos mails peut aussi nuire à votre réputation. L’objectif n’est pas d’envoyer des mails mais de susciter l’engagement de vos lecteurs.

Malheureusement il n’y a pas de recette toute faite pour avoir un haut degré d’engagement. La question cruciale est de savoir ce qui va intéresser votre cible. D’où l’importance (on se répète mais c’est pédagogique) de segmenter, de cibler.

Comme nous le disions d’autre part, faites des tests pour savoir ce qui marche le mieux avec vos prospects. L’objet du mail en lui même est un paramètre que vous pouvez ajuster pour promouvoir l’engagement de vos prospects. Faîtes du A/B testing avec différents objets accrocheurs – ajoutez des emojis, insérez une blague, utilisez une balise dynamique avec le nom du prospect… Identifiez les messages qui reçoivent le plus d’interactions positives.

 

Avoir des listes à jour

L’adresse mail à laquelle vous envoyez un message est tout aussi importante que le message lui-même. Envoyer des mails à des adresses incorrectes ou obsolètes peut entraîner un taux de rebond supérieur. Ou, pire, il peut s’agir d’un piège à spam.

Un piège à spam est une adresse mail utilisée pour exposer les spammeurs présumés, ceux qui envoient des mails en masse à travers une liste dont les adresses ont été obtenues sans l’autorisation des concernés.

Il est donc indispensable de vous assurer que vos contacts sont à jour. Vérifiez systématiquement que les adresses de votre liste de diffusion sont actualisées. Si un prospect a quitté une entreprise, assurez-vous de supprimer ou mettre à jour ses coordonnées pour éviter leur utilisation erronée.

 

En fin de compte, mettez vos compétences de prospection à l’épreuve. Un fort engagement des prospects montre aux serveurs mail que vous êtes un être humain qui veut communiquer avec un autre être humain, et non pas un spammeur à bannir à tout prix. En prenant des mesures actives pour satisfaire les exigences des serveurs mail, vous allez maximiser le nombre de mails qui arrivent chez leur destinataire et, à terme, votre performance.


Vous recherchez des Insides sales, des Digital business developer ?

Intégrer le réseau d'entreprises partenaires de Rocket School en temps que Digital Business Developer.
Rocket School est le premier accélérateur de talents dédié au métiers du digital.

RECRUTEZ EN ALTERNANCE
DES BONS SALES JUNIOR

Recrutez de bons Sales Junior

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.